Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

" On n'a que l'bon temps qu'on s'donne "

signé : Mémère Roberte (1909-1999)

Cette devise était celle de ma Maman, que ses 6 petits enfants appelaient Mémère Roberte. Aujourd'hui cette maxime est inscrite en lettres blanches sur fond rouge, non sur la cheminée, mais sur le cadre de notre tandem...

7 décembre 2006 4 07 /12 /décembre /2006 12:23

Le récit que vous allez lire a été écrit par mon père, Jean Bacquet, en 1933. Cette année là, après avoir économisé sou après sou, mes parents ont commandé leur premier tandem sur mesure, le must semble-t-il pour l'époque. Je vous livre mot pour mot leurs impressions notées chaque soir sur le carnet de route qui voyageait dans le sac de guidon tout à côté du Leica. Le premier grand voyage les emmena dans les Alpes après leur participation à la fameuse "journée Velocio" de St Etienne...Participent à ce voyage : Jean et Roberte Bacquet (mes parents), Maurice et Raymond Bacquet (mes oncles) et " Guche", un copain. Aujourd'hui, seul mon oncle Raymond est encore en vie, il a 96 ans...

Maman ( Mémère Roberte ) ne pouvait pas se douter qu'elle aurait un jour un blog à son nom.

Vendredi 4 août 1933

Auxi Amiens  50km

par chemin de fer Amiens Paris

Enfin le grand jour est arrivé !

Le tandem est fin prêt.

Voici ses caractéristiques :

Cadre à hauban central

Manivelles acier traité, 17 à l'avant 16.5 à l'arrière

pédales aluminium Lyotard

Freins Jeay sur jante patins Fibrax

Frein tambour arrière

moyeu arr.cyclo tank 4 vitesses 7m 5.50m 4.40m 3.60m

jantes AVA chromées

dérailleur "cyclo" 4V x 2

dérailleur de pédalier "Rosa"

guidon avant dural. AVA arr chromé

Porte bagages en tubes démontables

Porte-bidon en fibre- pompe bluemels

selle Idéale course et Brooks champette

sac de guidon, sacoche et sac tyrolien à l'arr.

samedi 5 août 1933

Paris Saint Etienne par chemin de fer.

Partis à 8 h de la gare de Lyon.

Arrivés à.... h à St Etienne

St Etienne plateau de la République 10km

Nous  prenons les quais et bientôt apercevons la Bastille puis la gare de Lyon.

Enregistrement des vélos, places retenues, employés aimables et nous voilà partis, assis face à face,alignant nos genoux à l'air et nos jambes poilues...que lorgnent les autres voyageurs.

Bientôt on déballe les provisions...Nos sacoches emplissent les filets et un mât de la tente empêche le porte-bagage de nous tomber sur la tête. L'ensemble est bien "camping"

Le paysage défile...Quelques beaux rochers dans un terrain sablonneux- La plaine assez monotone, de vastes étendues ou pousse une herbe dont la teinte générale est d'un violet rouge. ( de la bruyère..)

Un fleuve desséché : la Loire

Enfin quelques ondulations se profilent à droite, ce sont les sommets arrondis du Massif Central.

Quelques coins pittoresques, des tunnels, et nous stoppons à St Etienne où commence réellement notre voyage.

Le centre de la ville est animé, des trams circulent et je pense à l'accident stupide qui nous enleva Velocio.

On nous indique la rue du Gal Foy et au siège du Forez, dans une cour, on plombe les machines. Celle de Maurice classe-t-elle son pilote en catégorie cyclo ou touriste sportif ? - M. Barellon, dont la carrure est imposante tranche la question : Boyaux ?....donc T.te sportif ! Voici M.R.Louis qui nous parle de son voyage en Savoie. Annecy etc...

Nous faisons nos emplettes, envoyons des cartes et montons vers les "Grands bois" dans le but de camper à la sortie de St Etienne, mais après discussion, nous nous hissons jusqu'au plateau où les endroits abondent.

Le sous-bois nous tente. Ici pas de taillis, pas de broussailles, des sapins de belle taille et un sol net seulement garni de brindilles et de pommes de pin.

- Les deux tentes sont montées et nos deux novices, Guche et le frangin Maurice goûtent le charme indescriptible de cet instant si spécial au camping et au campeur...

 

 

 

 

 

suite : voir 2ème épisode paru le 13/12/06

 

 

 

 

tandem_couverture-1.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by christian BACQUET - dans C'était hier
commenter cet article

commentaires

Luc 11/12/2006 23:21

Merci de nous envoyer toutes ces richesses ainsi que ces reportages sur les aventures de Mémère Roberte et Jean.
Bisous de Picardie
Luc